Une faute en entraîne une autre