Tsadik – Hassid – Kadoch

La crainte, l’amour et la sainteté forment le chemin progressif de chacun. On ne peut brûler les étapes incontournables pout évoluer spirituellement.

Dans les mots du Ramh’al dans son ouvrage Messilat Yésharim on devient d’abord Tsadik – celui qui applique son obligation, ensuite Hassid c’est aller plus loin et faire mieux que ce que l’on doit parce qu’on sait que c’est agréé par Hachem, puis enfin pour ceux qui y accèdent, de devenir Kadoch, à savoir accéder à la sainteté que même ce qui pourrait être considéré comme bassement matériel puisse être le moyen d’une élévation.

Ce cours inspiré par les enseignements du Rav Moshé Shapira a été donné en 2017 – Par le Rav Mordéhaï BENDRIHEM à Jérusalem