Garder son « Yid-entité » pour sortir d’Egypte

L’exil n’est pas plus un problème physique et géographique qu’une question spirituelle – l’exil de l’âme. Le Midrach dit que les enfants d’Israël purent sortir d’Egypte parce qu’il on préservé intact 4 choses essentielles: Leurs noms, leur langage, leurs vêtements ainsi que leur pudeur. Quel est le point commun de ces différents traits de l’identité juive ? En quoi dans l’Egypte des temps modernes serions nous concernés par ces questions pour rester libre en gardant notre ”yid-entité” ? Cours donné par le Rav Mordéhaï Bendrihem – Jérusalem – Mars 2021 – Adar 5781 – www.tutorah.fr